Jeunes talents Mozart – Les chanteurs

Anara KHASSENOVA, soprano

Soprano d’origine kazakhe, Anara Khassenova entame dès l’âge de cinq ans dans son pays natal une formation artistique très variée comprenant le piano, le chœur d’enfants et la danse.

Arrivée en France en octobre 2012, elle intègre le conservatoire régional de Boulogne-Billancourt et obtient son Prix de chant en 2014 dans la classe d’Anne Constantin. Depuis, elle se produit en solo à la Chapelle Royale de Versailles, à la Cathédrale Américaine, au Théâtre de l’Ouest Parisien, à l’Auditorium de la Bibliothèque Marmottan ou encore à la Seine Musicale.

Actuellement en double cursus au Pôle Supérieur Paris-Boulogne en chant lyrique et à la Sorbonne en licence de musicologie, elle reçoit par ailleurs les conseils de Malcolm Walker, Philippe Jaroussky, Anita Rachvelishvili et Karine Deshayes.

Lauréate en 2015 du Concours International d’Interprétation « Musiques du dernier siècle », elle aborde des répertoires très variés, de la musique ancienne à la musique contemporaine. Elle incarne Constance dans Dialogues des Carmélites de Poulenc, mises en scène par Vincent Vittoz, ainsi que Susanne dans Les noces de Figaro de Mozart, mises en scène par Mireille Delunsch.

Depuis 2015 cette jeune soprano collabore avec les Cris de Paris sous la direction de Geoffroy Jourdain.
Au cours de l’été 2017, Anara se produit au Festival Off Debussy avec plusieurs récitals solistes. L’année 2018 la verra jouer le rôle de la Baronne dans la Vie parisienne de Offenbach, mise en scène par Yves Coudray.

Clarisses DALLES, soprano

Après des études de piano au CRR de Versailles, Clarisse s’oriente vers le chant à l’âge de 15 ans en intégrant la maîtrise de Radio France. Elle poursuit ses études au Département Supérieur pour Jeunes Chanteurs dans la classe de Melanie Jackson et obtient son prix de chant à l’unanimité en juin 2017.

Elle intègre le CNSMDP ainsi que l’Académie Musicale Philippe Jaroussky en septembre 2017.

Evann LOGET-RAYMOND, contre-ténor

Contre-ténor originaire de Bretagne, Evann a été élève à l’Académie de Musique Sainte-Anne d’Auray où il a été guidé par Richard Quesnel. En parallèle, il étudie le piano avec Marie-Christine Ferlan et Isabelle Checco au CRD de Vannes.

Thierry Felix et Robert Expert lui enseignent le chant, discipline dans laquelle il se perfectionne auprès de Damien Guillon, Raoul Le Chenadec, Jean-François Lombard et Mélanie Jackson.

En septembre 2015 il commence à étudier au CRR de Paris, au Département Supérieur pour Jeunes Chanteurs, puis en cycle spécialisé de direction de chœur. Enfin, il étudie le chant grégorien, sous la direction de Louis-Marie Vigne.

Site internet : www.evannlogetraymond.weebly.com

Julie-Anne MOUTONGO-BLACK, mezzo-soprano

C’est en intégrant la Maîtrise des Hauts-de Seine, chœur d’Enfants de l’Opéra national de Paris que Julie-Anne Moutongo-Black commence son apprentissage du chant. C’est donc dès le plus jeune âge qu’elle participe à de nombreuses productions à travers la France, et notamment à l’Opéra national de Paris. Poursuivant sa formation avec la basse Malcolm King ainsi qu’au CRR de Paris, Julie-Anne interprète notamment les rôles de la Sorcière dans Didon et Enée d’Henry Purcell et le rôle-titre dans l’œuvre d’Antonio Vivaldi Judith Triomphante, dont les représentations sont données dans des lieux tels que l’Opéra de Massy, le Théâtre de Longjumeau ou l’Orangerie de Sceaux.  Elle est la Mère et la Libellule dans l’Enfant et les Sortilèges de Maurice Ravel au Théâtre du Châtelet en 2014 puis au Théâtre des Champs-Élysées en 2016. En mars 2017, elle est Oreste dans la Belle Hélène d’Offenbach au Théâtre des Champs-Élysées.

Dans le versant sacré, elle est en 2013 soliste dans le Messiah de Haendel en l’Eglise de la Madeleine, puis dans les Vêpres de Monteverdi en mai 2017 à l’Abbaye de Senlis. Elle se produit régulièrement dans le Stabat Mater et le Gloria de Vivaldi et en octobre 2017, elle sera l’alto dans la Cantate BW12 à l’Orangerie de Sceaux.

Site Internet : https://www.operamusica.com/artist/julie-anne-moutongo-black/about#content

Louis DE LAVIGNIÈRE, baryton

Louis de Lavignere débute l’apprentissage du chant à la Maîtrise de Hauts-de-Seine/Chœur d’Enfants de l’Opéra National de Paris à l’âge de 12 ans et multiplie les expériences solistes sur les plus grandes scènes françaises. Il interprètera notamment l’un des Knaben de Die Zauberflöte de Mozart ou le Pâtre dans Tosca de Puccini à l’Opéra National de Paris. Il poursuit sa formation en intégrant le cycle de perfectionnement de l’ensemble Unikanti et parallèlement en cours privés avec la basse Malcolm King.

À l’âge de vingt ans, il interprète le rôle de Pierrot dans L’Ile de Merlin ou le monde renversé de Glück au Théâtre de Châtillon. Au cours de la même année, il chante les rôles du Fauteuil et de l’Arbre dans l’Enfant et les Sortilèges de Ravel au Théâtre de San José, Costa Rica puis au Théâtre du Châtelet. Rôles qu’il reprend en mars 2016 au Théâtre des Champs-Elysées.

S’ensuivent le rôle de Noble le Lion dans Le Roman de Renart pour les matinales au Théâtre du Châtelet en Septembre 2015; puis la partie de basse soliste dans la Messe du Couronnement de Mozart à l’Espace Carpeaux de Courbevoie en avril 2016.

Il débute sa saison 2016-2017 avec la partie soliste pour baryton du Requiem de Fauré au Metropolitan de Tokyo puis à l’Opéra de Kyoto ; il chante ensuite Calchas dans La Belle Hélène d’Offenbach au Théâtre des Champs-Elysées ; enfin, il interprétera Aeneas dans Dido and Aeneas de Purcell avec le Chœur de Chambre Unikanti.

Il intègre l’Academie Musicale Philippe Jaroussky dans la promotion Mozart jeune talents en juin 2017 Pour une série de Master class et de concerts durant l’an saison 2017-2018.
Au cours de la même saison, il sera entre autres, Fiorello dans Il Barbiere di Siviglia au Théâtre des Champs-Elysées.

Site internet : https://www.operamusica.com/artist/louis-de-lavignere/

Manon LAMAISON, soprano

Originaire du pays basque, Manon Lamaison, chanteuse et pianiste, a fait ses études de piano au conservatoire de Toulouse avant d’obtenir une licence de Musique et Musicologie à l’Université Paris-Sorbonne.

Elle s’envole ensuite pour le Canada et obtient une licence en chant classique à l’Université de Montréal avec les félicitations du jury.

Elle est depuis septembre 2017 en Master de chant classique au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon.
Elle a créé le duo Ainhoa en tant que pianiste et chante dans le duo Etxea avec Benjamin Swax. Manon se produit régulièrement dans des festivals classiques et baroques.

William SHELTON, contre-ténor

William Howard Shelton est né de deux parents chanteurs à l’Opéra de Nancy. Ils l’encouragent dès ses huit ans à éveiller sa sensibilité musicale au sein de la maîtrise de la Cathédrale de Salisbury en Angleterre. Il poursuit sa formation en France aux conservatoires de Dole, Besançon et Dijon au sein desquelles il obtient un DEM de Cor et de chant « à l’unanimité avec les félicitations du jury ». Il se perfectionne en participant à des masterclasses avec Hans Jörg Mammel, Jan Kobow, Michel Laplénie, Isabelle Druet, Robert Expert et Regina Werner.

Facebook : https://www.facebook.com/William-Shelton-Countertenor 1091023754314803/?ref=bookmarks