Jeunes talents Mozart – Les pianistes

Antoine SIMON

Antoine Simon est un artiste dont les goûts et la curiosité poussent à dépasser le monde du piano, son instrument de prédilection, afin d’aborder de multiples activités, telles que l’accompagnement, l’arrangement, la composition ou la direction de chœur, qui pour lui ne sont finalement que plusieurs facettes de la même passion.

Formé par deux maîtres, l’un russe, Igor Lazko à la Schola Cantorum, l’autre français, Frank Braley au CNSMDP, il s’épanouit dans un répertoire poétique où sonorité et investissement sont les maîtres mots. Primé lors de nombreux concours internationaux, il se produit régulièrement en France comme à l’étranger, et il a vu son premier C.D. paraître à l’automne 2016.

Célia ONETO BENSAID

Célia se forme au CNSM de Paris où elle obtient ses masters de piano, direction de chant, de musique de chambre avec les meilleures distinctions. Elle y suit actuellement ses cours en master d’accompagnement vocal et instrumental. Lauréate de nombreux concours internationaux (Piano Campus, Fondation Cziffra,etc.), elle reçoit le prix du public de la Société des Arts de Genève en 2017. Célia suit également l’enseignement de Rena Shereshevskaya à l’Ecole Normale.

Elle se produit régulièrement en concert en solo avec orchestre, en récital comme en musique de chambre dans des festivals et salles telles que la grande Philharmonie de Paris, le festival de la Roque d’Anthéron, la Folle Journée de Nantes, et a été également invitée de différentes émissions de radio (France Musique : Magazine des Festivals, Génération Jeunes Interprètes). Elle a participé à des master classes auprès d’Anne Queffelec, Maria-Jao Pires ou encore Jean-Claude Pennetier

Elle se produit régulièrement à l’étranger (Italie, Angleterre, Espagne, Suède). Durant la saison 16/17, Célia fait ses débuts en Suisse (Jeudis du piano à Genève et Sommets Musicaux de Gstaad), ainsi qu’en Algérie (tournée à Alger, Constantine et Tlemcen). Elle enregistrera son premier CD solo sous le label Soupir en 2018. Elle est soutenue par la fondation SAFRAN.

 

Site Internet : www.celiaonetobensaid.com

Facebook :  https://www.facebook.com/C%C3%A9lia-Oneto-Bensaid-Pianiste-1978461202381296/?ref=br_rs

Hélène FOUQUART

Après avoir obtenu sa Licence dans la classe de Florent Boffard, Hélène est admise en Master au C.N.S.M. de Paris dans la classe de Claire Désert, dont la rencontre est cruciale pour son parcours musical.

Participant à de nombreuses Académies Internationales d’été – Nice, Courchevel, Salzbourg, Cagliari, elle s’est perfectionnée auprès d’immenses artistes : Jacques Rouvier, Michel Béroff, Marie-Josèphe Jude, Bruno Rigutto, Jean-Philippe Collard, Jean-Claude Pennetier, Bertrand Chamayou, Jean-Efflam Bavouzet.

Hélène est lauréate de plusieurs concours internationaux. En 2017, elle reçoit le soutien de la fondation Meyer. Au sein de l’Académie de Musique Française de Paris, elle a la chance de pouvoir travailler avec Anne Queffélec, magistrale interprète qui la bouleverse et la marque profondément.

En 2017-2018, Hélène aura l’honneur de faire partie de la Promotion « Mozart » de l’Académie Jaroussky (master-class avec David Kadouch et concerts en perspective à la Seine Musicale).

Juliette JOURNAUX

Née en 1996, lauréate de plusieurs concours internationaux, Juliette Journaux se perfectionne au CNSM de Paris en master de piano dans la classe de Emmanuel Strosser.

Elle y étudie également l’accompagnement dans la classe de Sébastien Vichard qu’elle intègre à l’unanimité en 2016. Remarquée à 13 ans par Brigitte Engerer, elle est invitée à jouer à la salle Pleyel à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Chopin. Elle multiplie depuis les expériences sur scène. Son premier disque sort en 2017 avec le soutien de la Fondation SAFRAN.

Site Internet : www.juliettejournaux.com

Léo PENSEL

Le jeu du jeune Niçois se distingue, dans les chefs-d’œuvre qu’il interprète, par une recherche constante du rythme et du son, pour affirmer, comme dans un récit, un ton une expression, des couleurs.” A.B. – NICE MATIN

Léo PENSEL commence à étudier le piano dès l’âge de quatre ans au Conservatoire de Nice où il obtient ses Diplômes d’Études Musicales. Il est ensuite primé à l’unanimité au CRR de Rueil-Malmaison dans la classe de Rena Shereshevskaya en cycle Virtuosité, puis est admis brillamment au Conservatoire supérieur de Genève (HEM) dans la classe de Cédric Pescia. Léo Pensel a travaillé avec des personnalités comme : P. Badura-Skoda, J. Rouvier, B. Rigutto, J.C Pennetier. Il remporte plusieurs prix et distinctions lors de concours comme : Concours Lions Club, Steinway de Cannes, Concours International d’Île de France, Prix Philomuses.

Léo Pensel se produit en France comme à l’étranger : Vence, Cannes, Monaco, Italie, Pays-Bas, Suisse en Turquie avec l’Orchestre Camerata Saygun d’Istanbul. Il fonde un trio jazz Contrebasse, Batterie et Piano avec lequel il se produit fréquemment dans le sud de la France. Ainsi, il se démarque en assurant des concerts aux styles variés. Il est également soutenu par le Cercle Musical de Cannes et l’association Ars Antonina qui permettent aux jeunes talents de se produire dans le sud de la France.

Pianiste officiel du compositeur italien Armando Ghidoni, Léo Pensel a enregistré plusieurs de ses œuvres notamment pour le Label « Chant de Linos ». Armando lui a dédié son Concerto « Magical Concert » pour flûte et piano et orchestre qu’il projette d’enregistrer. Il a également créé la première européenne de son concerto pour piano « Captivating Story » en 2017. En 2018, au sein de l’Académie Philippe Jaroussky, Léo aura la chance de bénéficier des conseils réguliers du pianiste David Kadouch et de se produire à la Seine Musicale sur l’Île Seguin.

Site Internet : www.leopensel.com

Facebook : www.facebook.com/penselleo

Marine BOMBARDIER

Marine Bombardier est née en 1995 à Saint-Pierre et Miquelon où elle réside jusqu’à l’obtention de son bac en 2012. Elle débute seule le piano à l’âge de 4 ans, n’ayant pas accès à un professeur en raison de sa situation géographique. Elle reçoit cependant les conseils de Marc Zajtmann de manière épisodique.

Elle participe de 2008 à 2013 aux Académies d¹Eté du Grand Nancy et bénéficie alors de l’enseignement de Laurent Durupt, Maciej Pikulski et Fernando Rossano. Elle a joué à La Roque d¹Anthéron en juin 2015 et 2016 ainsi qu’au festival Classique au Vert en août 2016.

Passionnée de musique, Marine Bombardier aspire à concilier études et vie musicale. Elle est actuellement externe en 5e année de médecine à la Faculté de Nancy.

Un enregistrement des valses de Chopin est prévu au cours de l¹année 2018.

Vincent MUSSAT

C’est grâce à l’oreille et l’improvisation que Vincent Mussat est très tôt passionné par le piano. Après une formation au conservatoire de Toulouse, sa ville natale, il intègre à l’unanimité le CNSM de Paris en 2014 dans la classe de Denis Pascal. Cette même année, sa résidence à la Cité Internationale des Arts ouvre son horizon artistique au travers de multiples rencontres. Curieux d’acquérir une conscience historique du répertoire, il effectue à plusieurs reprises en 2015 et 2016, des académies à l’Abbaye de Royaumont autour des sonates de Beethoven et de l’œuvre de Chopin, l’opportunité pour lui de se familiariser avec la pratique du pianoforte et des pianos de l’époque romantique.

Il joue dans des lieux prestigieux tels que le Château de Fontainebleau, l’Hôtel de Soubise, le Westminster Central Hall de Londres, la Philharmonie de Paris, la Salle Pleyel…

Son parcours s’enrichit également d’expériences d’orchestre, en soliste avec l’Orchestre de Chambre Nouvelle Europe dans le 14ème concerto de Mozart, et dernièrement avec le Royal Philharmonic Orchestra lors d’un projet autour du jeu vidéo Kingdom Hearts. Lors de l’édition 2016 du Festival Jeunes Talents, Vincent prend part au projet d’hommage à Henri Dutilleux pour le centenaire de sa naissance lors d’un concert regroupant des créations contemporaines de jeunes compositeurs, et des œuvres de Dutilleux.

Vincent est récemment lauréat de la Fondation Royaumon.