Bandeau

Augustin Chemelle

Chanteur, plasticien, metteur en scène… Pour Augustin Chemelle, seules l’imagination et la volonté peuvent fixer les limites d’un artiste, et chaque artiste est légitime dans tout ce qu’il propose tant que sa démarche est motivée par la sincérité. Sensible à de nombreuses formes d’art, il se tourne dans un premier temps vers le chant lyrique auquel il se forme au sein du CRR de Paris où il obtient son diplôme à l’unanimité avec les félicitations du jury.

Il débute alors une carrière soliste en chantant dans de nombreux oratorios tels que Un Requiem allemand de Brahms, Les Saisons de Haydn, L’oratorio de Noël de Saint-Saens, L’Enfance du Christ, ou encore La Passion selon Saint-Jean de Bach, dans des cadres prestigieux comme la Cathédrale de Bruxelles, la Chapelle Royale de Versailles ou l’abbaye d’Ambronay (festival d’Ambronay).

En 2017, il rencontre la mezzo Amaya Dominguez qui lui confie le rôle de Don Alfonso dans Cosi Fan Tutte et le rôle du 2nd boy dans Trouble in Tahiti de Bernstein (2019) à la salle Molière de Lyon.

Sa voix devient célèbre lorsque Nintendo et Ubisoft le sollicitent pour assurer le doublage d’un des principaux protagonistes du jeu video Mario+Rabbids Kingdom Battle, qui connaît alors un immense succès international.

Manifestant une préférence pour le Lied et la Mélodie, il chante lors de récitals les Histoires naturelles de Ravel (les Soirées du Castellet), les Winterreise de Schubert (Philharmonie de la Galice), et interprète la Danse macabre de Saint-Saëns en direct sur France Musique.

En 2018, il est remarqué par le contre-ténor Philippe Jaroussky qui l’invite à intégrer son académie au sein de la promotion Vivaldi.

De plus en plus attiré par la création et la direction d’acteur, il met en scène L’Ultima Danza d’Orfeo ed Euridice, spectacle mêlant théâtre, musique et danse au théâtre Le Ranelagh en 2019, aux côtés de la danseuse Marie Barthelemy, à qui il confie le rôle de chorégraphe au sein de sa compagnie Le Rossignol Noir. Augustin travaille actuellement sur l’écriture d’un livret de spectacle lyrique en collaboration avec le compositeur Nicolas Dedieu.