Bandeau

Grégoire TOROSSIAN

Grégoire Torossian débute le violon à l’âge de 4 ans. Il développe depuis l’enfance l’amour de cet instrument et fait son apprentissage avec Maja LAZKO (Paris 8ème ) puis au CRR de Tours avec Pierre IVANOVITCH où il obtient son DEM à l’unanimité.
En 2018, il intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) dans la classe d’Ami FLAMMER où il obtient sa Licence deux ans plus tard ainsi qu’un double diplôme de virtuosité à la Schola Cantorum de Paris dans la classe de Patrice Fontanarosa. Il part alors vivre à Bruxelles pendant un an pour se perfectionner auprès de Karen AROUTIOUNIAN, ancien élève de Leonid Kogan. Grégoire Torossian poursuit aujourd’hui ses études de nouveau au Conservatoire de Paris en Master dans la classe de Svetlin ROUSSEV et Pierre COLOMBET.

Lauréat de plusieurs concours internationaux, il remporte notamment le
1 er prix du Concours Leonid KOGAN 2018 à Bruxelles. Il se distingue plus
récemment en 2022 lors du Concours International George Enescu en y remportant le 3ème Prix (Bucarest).
Son activité de concertiste l’amène à se produire en tant soliste, en récital sonate ou occasionnellement en tant que chambriste, notamment en Quatuor à cordes au Festival Printemps Français en Ukraine en juillet 2021 et en Suisse en juillet prochain avec l’Académie Ozawa.
Il s’est produit dans des salles prestigieuses comme la Philharmonie de Kiev, le Victoria Hall de Genève (quatuor à cordes), la Philharmonie de Paris (Violon solo de l’Orchestre Paris- Vienne dirigé par Alain Altinoglu) et l’Athénée de Bucarest (soliste avec l’orchestre du festival George Enescu).
Dans le cadre de nombreuses Masterclass dans toute l’Europe, Grégoire Torossian enrichit sa formation avec des musiciens tels que Sergey Khachatryan, Julia Fischer, Kirill Troussov, Sarah Nemtanu, Lewis Kaplan ainsi que Pierre Amoyal.
Grégoire Torossian joue sur le Faisan Doré de Jean-Baptiste Vuillaume (1862) qui lui est généreusement mis à disposition par un collectionneur particulier