Bandeau

Justine Péré

Justine Péré débute le violoncelle à l’âge de 7 ans au Conservatoire de Cagnes-sur-Mer dans la classe de Brigitte Blondeau puis Virginie Pomi.

 

Son amour de la musique s’affirmant, elle intègre le CRR de Nice dans la classe de Frédéric Audibert et Guillermo Lefever et prépare son Bac au Lycée Masséna. En 2014, elle obtient son DEM, mention Très Bien, et intègre le CNSMD de Lyon dans la classe d’Yvan Chiffoleau, Alice Bourgoin et Pascal Jemain. En 2019, elle y obtient son Master de Musicienne Interprète, mention Très Bien, à l’unanimité du jury.

 

Au CNSMD, elle reçoit l’enseignement de professeurs de renom tels que Yovan Markovitch, Agnès Sulem, Dana Ciocarlie, Franck Krawczyk…et participe à de nombreuses master class avec notamment Philippe Muller, Xavier Philips, Wolfgang-Emmanuel Schmidt, Thomas Carroll, François Salque, Arto Noras…

 

Justine a fait plusieurs séjours à Berlin où elle a pu suivre des cours avec Konstantin Heidrich à la Universität der Künste ainsi qu’avec Troels Svane à la Hochschule Für Musik Hanns Eisler. Elle a eu le privilège de participer à deux concerts à St Pétersbourg en Russie à l’occasion des 85 ans de la naissance de Mstislav Rostropovitch.

 

Justine a développé un large répertoire de musique de chambre dans différentes formations et joue en festival aux côtés de Frédérique Largarde, Yovan Markovitch, Françoise Gnéri, Marie Charvet et Kazimierz Olechowski. Elle a eu la chance de remplacer le violoncelliste du Trio des Lumières (Master de musique de chambre, CNSMD de Lyon) pendant leurs concerts d’août 2019 et durant la première édition du festival ECKALS de Leipzig en septembre 2019. Justine est membre permanent de l’Ensemble Hors-Champ dédié à la musique à l’image.

 

Elle a joué en tant que supplémentaire au sein d’orchestres prestigieux tels que l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre Philharmonique de Nice, l’Orchestre National de Lyon, l’Opéra de Lyon…Ces différentes collaborations ont fortement contribué à renforcer son amour pour le métier de musicienne d’orchestre.

 

En mars 2019, elle se produit en soliste dans le concerto de Saint-Saëns avec l’ensemble Télémann de Saint-Étienne sous la direction de Louis-Jean Perreau.

 

Justine PERE est boursière ADAMI et Société Générale.