Lancement de saison de l’Académie Jaroussky

Lancement de saison de l’Académie Jaroussky

La nouvelle saison de l’Académie Jaroussky a démarré en grande pompe lors d’une soirée de lancement très particulière à l’Auditorium de La Seine Musicale.

Le public venu nombreux a tout d’abord découvert en avant-première le documentaire « Joue ! Une année à l’Académie Jaroussky », co-produit par Homemade Productions et France Télévisions. Patrice Masini, réalisateur de ce film, a suivi toute l’année 2017-2018 la première promotion d’Apprentis de l’Académie, et nous présente le portrait de 3 de ces enfants, pianiste, violoniste et violoncelliste, dans leur parcours à l’Académie. On découvre pendant 52 minutes comment ils apprivoisent progressivement leur instrument, font de nombreuses découvertes musicales et culturelles, grandissent avec sensibilité et caractère au sein de l’Académie. Le film, diffusé sur France 3 Paris Ile-de-France le lundi 3 octobre dernier, a permis à chacun de mieux comprendre l’esprit et le fonctionnement du programme Jeunes Apprentis proposé par l’Académie, et de découvrir des enfants et des familles touchantes et impliquées dans cette nouvelle passion pour la musique.

Dans la suite de la soirée, la nouvelle promotion Vivaldi a bien sûr été mise à l’honneur : les nouveaux Jeunes Apprentis, un peu impressionnés, sont montés sur la scène de l’Auditorium pour recevoir leurs instruments des mains des partenaires et de leurs professeurs. L’émotion des enfants et de leurs parents dans le public, était palpable au moment de tenir pour la première fois dans leur main leur violon, leur violoncelle, ou de découvrir le piano qui allait les accompagner pour les 3 prochaines années. Ils sont repartis tout fier, et les bras chargés de cadeaux de nos partenaires, notamment des studios RiffX / Crédit Mutuel, et de Larousse qui a offert des dictionnaires à chaque enfant de l’Académie.

Les Jeunes Talents étaient bien sûr aussi de la fête. Présentés par les 4 grands professeurs, les 24 musiciens de la promotion Vivaldi ont été très dignement représentés par certains d’entre eux, grâce à un beau moment musical : le caprice n°24 de Paganini, l’Alborada de Ravel au piano, une sonate pour violoncelle et piano de Tchaïkovski, et un extrait des Mamelles de Tiresias de Poulenc. Un grand merci à Hildegarde Fesneau (violon), Kyo Kawasaki (violoncelle), Elsa Bonnet (piano), Amélie Raison (soprano), Ingmar Lazar (piano) et Antoine Ouvrard (piano) pour cette magnifique conclusion en musique !